Station d’épuration du Hameau des Beylons

Remplacement de la station d’épuration du Hameau des Beylons

En 2008, la Commune de MURS se trouve dans l’obligation de remplacer, dans un délai assez proche, deux de ses quatre stations d’épuration (la troisième d’entre-elles ayant déjà été remplacée en 2006).

La première, la station d’épuration du Village, est programmée depuis plusieurs années compte tenu de sa vétusté. La seconde, la station d’épuration du hameau des Beylons, est un step-beylons-1besoin plus récent et inattendu mais tout aussi urgent, sinon plus. En effet, cette station se trouve dans l’incapacité d’épurer correctement les maisons actuellement raccordées au réseau d’assainissement collectif et donc dans l’incapacité certaine de recevoir les effluents des constructions prévues au Plan Local d’Urbanisme de la commune de MURS. Ainsi, il est nécessaire de remplacer cette station de 200 EH (Equivalent Habitant) par une station d’épuration de 300 EH pour laquelle il a été choisi une filière d’épuration rustique avec lits filtrants plantés de roseaux.
Le remplacement de cette station poursuit donc deux objectifs :

  • Répondre aux besoins actuels mais également futurs et donc de poursuivre une politique de construction de logements nouveaux à court terme, conformément à la loi SRU.
  • Poursuivre une logique écologique et respectueuse de l’environnement sur le long terme en optant pour une station d’épuration rustique.

Le coût de la réalisation de la station d’épuration des Beylons a été estimé par les services de l’Etat à 250 000€ H.T. et pourrait être financée à hauteur de 80% par l’Etat, le Conseil Régional, le Conseil Général et l’Agence de l’Eau.

 

La station d’épuration du Hameau des Beylons en quelques étapes …

2008 : Lancement du projet ;
2008 : Choix de la DDEA de Vaucluse comme Assistance à Maîtrise d’ouvrage ;
2008 : Réalisation d’un levé topographique des parcelles accueillant la Station d’épuration afin de déterminer précisément le profil hydraulique des effluents de cette future station d’épuration ;
2009 : Réalisation d’études géotechniques des parcelles accueillant la Station d’épuration afin de :

  • Connaître les caractéristiques géologiques et hydrologiques du sol,
  • Définir les contraintes que celui-ci peut présenter pour la construction des bassins de stockage ou massifs filtrants,
  • Déterminer le type et les caractéristiques des fondations nécessaires pour la bonne tenue des ouvrages et dans le cas où il serait nécessaire de recourir à des fondations spéciales et quels en serait le type,
  • Caractériser la capacité des sols en place à l’infiltration des effluents.

2009 : Sélection du Cabinet MERLIN pour la réalisation de l’étude d’incidence. Cette étude est réalisée dans le cadre des prescriptions de la « loi sur l’eau » du 3 janvier 1992 et de ses décrets d’application ; elle a pour objectif d’apprécier les incidences du projet sur les milieux aquatiques et de proposer des mesures compensatoires.
2010 : …

 

Une opération aidée par…

etat-prefecture-vaucluse